MÉDITATION DE LA SEMAINE

RETROUVEZ CHAQUE DIMANCHE UN THÈME DE MÉDITATION COMMUN À TOUTES LES VILLES DANS LE MONDE

Photo: EFE

 

LYBIE


Situation :

Le général Jalifa Hafter espérait prendre le contrôle de la capitale libyenne Tripoli sans aucune opposition armée et s’est heurté à une contre-offensive des forces loyales au gouvernement de Fayez Serraj soutenu par l’ONU avec l’aide des milices de Misrata.
Les combats se poursuivent et des sources humanitaires ont fait 37 morts et blessés dans les affrontements autour de Tripoli ces jours-ci.
L’offensive actuelle sur Tripoli répond à un plan annoncé il y a cinq ans par le maréchal Jalifa Hafter, ancien militaire qui, en 1969, a porté au pouvoir Mouammar Kadhafi et qui, deux décennies plus tard, recruté par la CIA, devient son principal opposant en exil.
La bataille pour la capitale pourrait déclencher un bain de sang qui est la clé de l’avenir de la Libye, un Etat en déliquescence, victime du chaos et de la guerre civile, puisque l’OTAN a contribué en 2011 à la victoire des groupes rebelles sur Al Kadhafi.

Proposition :

Calmer les tensions et ce qui génère la radicalisation et la violence des différentes parties en conflit. Favoriser les voies de dialogue pour la paix. Favoriser les voies du dialogue et des actions internationales pour prévenir la violence et apporter l´aide humanitaire.